• Lè wouè ou tou piti 117

    C'est vrai que quand il n'y avait plus rien, on se rabattait sur les manguos d'lo, mais ça s'est vraiment quand il ne restait plus rien.

     

    Lè wouè ou tou piti 117

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :